Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 07:41

            Il n’est pas rare de trouver au plein cœur de l’hiver, un vieux pommier haute tige encore chargé de fruits, ressource inespérée pour les merles et les grives. Il s’agit bien souvent d’un Cabarette, variété régionale assez commune en Boulonnais.  

Originaire de la région de Volkerinckhove, en Flandre, cette variété de pommes cultivée en haute-tige dans toute la région Nord - Pas de Calais est bien connue chez nous.
  

cabarette-00.jpg  

            Juteuse et acide, c’est une pomme à croquer qui peut être utilisée en pâtisserie ou en compote. Le fruit est assez gros, de forme typique, tronconique, jaune et croquant à la récolte. La cueillette se fait tardivement, fin octobre, début novembre, la maturité arrive seulement en janvier, février. La Cabarette peut se conserver jusqu’en avril- mai, ce qui en fait une variété intéressante pour l’amateur. Son principal défaut : l’alternance (production d’une année sur deux) *.

            Le verger communal possède encore un spécimen de cet arbre, greffé au milieu du siècle dernier par M. Jean Holuigue. Toujours productif, il aurait cependant besoin d’un sérieux « lifting » pour retrouver une nouvelle jeunesse.
 

cabarette-01.jpg

        
         Noter que ce verger a été partiellement replanté en février 2012  avec cinq variétés régionales de pommiers haute tige fournis et mis en place par le Parc Naturel Régional et les jardiniers municipaux.

* Source : Les Pommes du Nord. Ed. ENRx -CRRG

 
 
Partager cet article
Repost0

commentaires